Webinaire expérience client en magasin (enregistrement ANG). Plus d’informations

Comment gérer le contrôle de l’achalandage
dans votre établissement ?

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Plus il y a de clients, mieux c’est ! Jusqu’au début de l’année 2020, voilà en gros quel était l’état d’esprit. Or, l’arrivée de la COVID-19 a renversé les repères.

Actuellement, des entreprises et organisations partout sur la planète composent avec une nouvelle réalité : assurer la continuité des affaires tout en contrôlant leur achalandage. Or, surveiller en temps réel son taux d’occupation afin de respecter les règles de sécurité liées à la COVID-19 est plus exigeant qu’il n’y paraît. 

Quelles sont donc les options offertes pour surveiller et contrôler l’achalandage en temps réel dans un établissement ? 

En gros, on peut décliner l’éventail d’options en deux grandes catégories : les systèmes dits manuels et les systèmes automatisés. Compter le nombre de visiteurs en temps réel est un prérequis, quelle que soit la méthode employée.

icon

Afin de protéger clients et employés, et d’assurer la continuité des affaires, il est essentiel de limiter le taux d’occupation dans un établissement.

> Ci-dessous : coup d’œil sur des solutions pour contrôler le taux d’occupation et se conformer aux limites d’achalandage.

Solutions manuelles et semi-automatisées
pour contrôler le taux d’occupation

1. Compter les personnes en cochant ou cliquant

2. Gérer l’achalandage avec des carrosses ou objets symboliques

3. Dénombrer en temps réel avec des appareils numériques

Solutions automatisées pour
contrôler le taux d’occupation

1. Qu’est-ce qu’un système de surveillance du taux d’occupation en temps réel ?

2. Comment fonctionnent des systèmes de taux d’occupation ?

3. Pourquoi recourir à la technologie des compteurs de personnes ?

Solutions manuelles et semi-automatisées
pour contrôler le taux d’occupation

Calculer en temps réel le nombre de clients ou de visiteurs peut être fait à la mitaine : assignez des employés à l’entrée de votre établissement et demandez-leur de garder le compte. Or, les risques d’erreur sont non seulement omniprésents ; ils varieront selon chaque personne et méthode employée ! Qui plus est, utiliser un membre de son personnel pour tenir le compte peut rapidement s’avérer plus coûteux qu’une solution automatisée.

Voici trois options qui requièrent l’intervention d’un membre de votre équipe :

1. Compter les personnes en cochant ou cliquant

Des employés, ou encore des contractuels comme des gardiens de sécurité peuvent en effet tenir le compte à l’entrée de votre établissement à l’aide de papier et crayon. Le coût et l’instantanéité de cette méthode sont ses principaux avantages.

image

Or, outre compter sur ses doigts, cette méthode s’avère la plus aléatoire. Combinez plus d’un portail à gérer et autant de personnel assigné, et voilà que la coordination devient un problème supplémentaire à régler.

Certains utilisent plutôt des compteurs mécaniques, aussi appelés compteurs de clics, afin de dénombrer le nombre de visiteurs. Or, ces appareils sont unidirectionnels. Comment soustraire en cas d’erreur ou lorsque des personnes quittent les lieux ?

2. Gérer l’achalandage avec des carrosses ou objets symboliques

Certains commerces contrôlent leur taux d’occupation en utilisant une quantité limitée de carrosses. Lorsqu’un client quitte, le carrosse est stérilisé puis remis à un autre client — et ainsi de suite. Cette approche systématique revêt une certaine fiabilité. Toutefois, elle est conditionnelle à ce qu’un employé nettoie le carrosse chaque fois. Le flot de la circulation ralentie alors. De plus, les clients qui ne veulent pas de carrosse doivent néanmoins en utiliser. Aussi : qu’arrive-t-il si un commerce n’a tout simplement pas de carrosse ?

Voilà entre autres pourquoi d’autres établissements utilisent un objet dit symbolique, par exemple un ensemble de cartes en plastique, remises en rotation aux clients et visiteurs. Bien plus compacts qu’un carrosse, ces objets doivent eux aussi être nettoyés et remis ou repris de façon systématique pour chaque personne qui entre ou quitte.

Des options plus technologiques ? On pense notamment à des cartes RFID (« radio frequency identification ») ou des jetons NFC (« near field communication »). Ces deux systèmes permettent de centraliser les données récoltées ; un bonus pour les gestionnaires. Cela dit, la clientèle doit comprendre leur usage. Aussi, chaque carte ou puce doit être stérilisée.

Bref : pour chaque méthode ci-dessus, les clients doivent entrer en contact avec un objet qui, dans les faits, a été touché par des centaines d’autres personnes. Même si le processus de stérilisation en place est sans faille, l’image projetée reste dissuasive. Après tout, le mot d’ordre est d’éviter le contact entre les individus !

3. Dénombrer en temps réel avec des appareils numériques

Muni de boutons + et -, un compteur numérique est une meilleure solution. Cela dit, les chiffres récoltés sur l’appareil restent, justement, sur l’appareil.

Une application pour surveiller le taux d’occupation à l’aide d’un téléphone intelligent élève le potentiel d’un cran. Les employés placés à l’entrée ont déjà fort probablement un téléphone intelligent. Avec une telle application activée, ils peuvent tout gérer avec un seul appareil, qu’il s’agisse de compter les clients ou de communiquer avec leur supérieur en cas de besoin.

Storetraffic a développé une application gratuite et compatible avec les appareils iOS ou Android. Comprendre son fonctionnement se fait quasi instantanément. Au-delà de sa convivialité, il est aussi possible de déterminer un seuil maximal de visiteurs. De ce fait, l’application procure une visibilité en temps réel sur le taux d’occupation de l’établissement concerné, pourcentage à l’appui.

Contrôler le taux d’occupation en comptant sur l’intervention humaine s’avère coûteux. Particulièrement durant la COVID-19, alors que les employés devraient se concentrer sur :

la réduction du stress des clients

l’optimisation des mesures de stérilisation

une circulation harmonieuse

l’expérience client

l’augmentation du taux de conversion

Solutions automatisées pour contrôler son taux d’occupation

Le nombre d’entreprises et d’organisations publiques qui utilisent des systèmes automatisés de taux d’occupation/gestion de l’affluence est monté en flèche avec la crise de la COVID-19. La raison est fort simple : il s’agit du moyen le plus sûr et efficient pour surveiller l’achalandage en temps réel, respecter les limites prescrites et augmenter le rendement de son personnel.

1. Qu’est-ce qu’un système de surveillance du taux d’occupation en temps réel ?

L’humain sera toujours meilleur que la machine pour accomplir certaines fonctions. En ce qui a trait à la surveillance du taux d’occupation d’un établissement toutefois, la technologie l’emporte à tous les coups ! En effet, parmi l’éventail de solutions offertes, l’humain gagne la palme du pire compteur de personnes sur le marché.

Afin d’appuyer les entreprises dans leur prise en charge des défis liés à la COVID-19, certains systèmes de compteurs de personnes offrent maintenant la possibilité de comptabiliser les données d’affluence en temps réel. Résultat ? Leurs utilisateurs s’assurent de respecter les mesures de taux d’occupation avec un contrôle optimal du flot de clients et de visiteurs.

Effectivement, la technologie de taux d’occupation en temps réel procure des gains majeurs en matière d’efficacité opérationnelle et de sécurité. Elle procure également une tranquillité d’esprit, puisque l’affluence est gérée de façon systématique par un système automatisé.

> Consultez la liste des 10 facteurs à considérer afin de choisir le bon compteur de personnes
pour votre solution de taux d’occupation en temps réel.

2. Comment fonctionnent des systèmes de taux d’occupation ?

Des capteurs discrets placés aux entrées d’un établissement comptabilisent le nombre de personnes entrant et sortant. Ces données sont aussitôt transmises vers un logiciel en mode Cloud.

Un manufacturier et intégrateur de solutions de compteurs de personnes comme Storetraffic propose des systèmes avec compteurs intelligents à bon prix comme le compteur de personnes sans fil PEARL ou le compteur plus spécialisé 3D SCOPE II LC, avec technologie par caméra haute définition.

Chacune de ces options assure un retour sur investissement en peu de temps : en moyenne, l’utilisation du compteur PEARL pour contrôler le taux d’occupation s’avère plus abordable qu’un employé après une semaine seulement (basé sur un salaire moyen de 12 $ US et 62 heures d’ouverture/semaine). 3D SCOPE II LC, pour sa part, s’avère plus abordable qu’un employé après deux semaines d’utilisation.

De tels systèmes de contrôle du taux d’occupation sont conçus pour fonctionner dans des établissements de toute taille. Ils permettent de relier plusieurs immeubles et plusieurs entrées, même de surveiller l’achalandage dans des zones spécifiques (ex. toilettes, cafétéria). Un système digne de considération comptabilisera aussi les passages de personnes de façon anonyme. Vous devriez également pouvoir vous y connecter à distance et accorder des accès utilisateur au gré de vos besoins. Qui plus est, il vous avertira automatiquement si le niveau d’affluence devait dépasser le seuil fixé.

3. Pourquoi recourir à la technologie des compteurs de personnes ?

Efficacité, précision et conformité avec les règles prescrites par les autorités publiques, voilà les raisons principales qui incitent une foule d’établissements à se tourner vers la technologie pour automatiser la gestion en temps réel du taux d’occupation — supermarchés, centres commerciaux, détaillants, bibliothèques, musées, immeubles de services publics, lieux de culte, etc.

En plus d’assurer une surveillance précise et fiable du niveau d’achalandage en temps réel, un système évolué comme celui proposé par Storetraffic — des capteurs et un logiciel complet pour le taux d’occupation — procure des avantages qui font réellement la différence.

L’affluence en temps réel, sans erreur

Essentiellement, la surveillance automatisée de l’achalandage en temps réel retire l’erreur humaine de l’équation. C’est la façon la plus sûre pour gérer la circulation et assurer la sécurité des visiteurs, clients et employés lors de situations comme celles engendrées par la crise de la COVID-19.

L’assurance de respecter les limites de capacité

Si un client ou visiteur ne respecte pas les indications d’entrée et de sortie, un système automatisé de contrôle du taux d’occupation comme celui conçu par les ingénieurs de Storetraffic avisera les utilisateurs désignés dans votre établissement, afin qu’une intervention sur le terrain soit déployée promptement.

image

Participer activement aux mesures de distanciation physique

Certains fabricants de compteurs de personnes, comme c’est le cas avec Storetraffic, fournissent à leurs clients un API Web qui permet de connecter le taux d’occupation en temps réel avec des logiciels tiers ou des appareils — ex. téléviseur intelligent, afficheurs, tablettes.

Lorsque l’information sur le taux d’occupation est ainsi diffusée sur des dispositifs bien à la vue des clients, le système assure automatiquement la gestion de la circulation, sans qu’un employé doive intervenir. Afficher ainsi ses données d’affluence en temps réel réduit aussi le niveau de stress des clients. En effet, pouvoir prendre une décision éclairée avant de pénétrer un lieu et connaître le temps d’attente moyen diminuent systématiquement le stress et le niveau d’impatience, d’autant dans le contexte d’une pandémie.

Cet API Web permet par ailleurs de publier en direct sur son site Web et ses médias sociaux des informations concernant l’achalandage et le taux d’occupation. Ce partage d’information contribue à son tour à gérer les attentes des clients et à réguler l’affluence.

Une gestion intelligente qui accroît la productivité

Parce qu’il contrôle l’achalandage en temps réel, un système de gestion du taux d’occupation ne fait pas que limiter le potentiel de transmission d’un virus ; il accroît aussi la productivité. Le niveau de satisfaction des clients est bien plus élevé lorsque la circulation en magasin est fluide et que les employés sont disponibles pour offrir un meilleur service.

Cette technologie de surveillance de l’affluence en temps réel est aussi fort utile pour gagner en efficacité. Le système transmet des alertes en respect d’un seuil maximal que vous aurez fixé pour des toilettes, cafétérias, salles de rencontre et autres. On optimise ainsi les routines de nettoyage et de stérilisation pour des zones clés, de même que la gestion de l’énergie.

Votre taux d’occupation au bout des doigts

Un système intelligent de la gestion du taux d’occupation comme celui offert par Storetraffic sera livré d’office avec un tableau de bord tout-en-un qui vous permet d’interconnecter autant d’établissements que vous le souhaiter, qu’importe leur localisation sur la planète. Le tableau de bord vous permettra de faire basculer l’affichage des données d’un établissement à un autre afin de connaître le taux d’occupation en temps réel pour une adresse précise.

Un tel système vous permet également de produire des rapports éclairants, afin d’observer les tendances en matière d’affluence et des heures problématiques, ou encore pour optimiser le ratio client-employé, accroître la sécurité et améliorer l’efficacité opérationnelle. Clairement horodatées, vos données d’affluence peuvent aussi être exportées facilement afin de prouver votre conformité avec les limites imposées par les autorités publiques.

Obtenez plus d’informations sur la technologie de compteurs de personnes et de taux
d’occupation en temps réel en visitant le blogue et le site Web de Storetraffic.

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire

USD Dollar américain